Vinaigre de cidre de pomme bio, non pasteurisé et non filtré ? C’est la question qui manque de réponse en ce moment chez vous ? Voici notre réponse du pourquoi de ce choix lors de vos achats.

Choisir un bon vinaigre de cidre n’est pas une démarche aussi simple que cela en a l’air. En magasin bio, en grande surface, même sur internet, la qualité peut varier d’un produit à l’autre. Normalement, celui-ci doit-être :

  • Bio
  • Non pasteurisé
  • Non filtré
  • Sans sulfites

 

Tous ces critères réunis sont difficiles à retrouver, mais pas impossible.

Couramment dans les grandes chaines de production, le vinaigre de cidre subit une pasteurisation, vieilli dans  d’immenses cuves et passe par divers filtrages.

Il est mieux dans ce cas de passer par les petits producteurs ou de trouver l’une des quelques marques ou entreprises qui produisent du vinaigre de cidre de pomme de qualité.

 

Pourquoi choisir le vinaigre de cidre de pomme bio ?

Un produit qui respecte les règles d’agriculture biologique et mieux encore qui dispose du label “AB” est une garantie que  la contamination par des pesticides et autres produits chimiques est limitée. Le vinaigre de cidre à base de pommes bio, est riche en fer, potassium et calcium.

Alors pourquoi pas profiter de ces avantages nutritionnels ?

 

Pourquoi choisir un vinaigre de cidre non pasteurisé ?

En procédant à la pasteurisation, le liquide doit être chauffé à très haute température avant d’être refroidi. Ce procédé sanitaire a été créé pour éliminer les bactéries de nombreux produits de consommation et ainsi prévenir des infections.

Lire aussi:  La différence entre le cidre de pomme et le vinaigre de cidre de pomme

Néanmoins, le vinaigre de cidre est vraiment un cas à part. Il faut savoir que les bactéries y jouent un grand rôle. La “mère”  est en réalité un amas de bactéries qui transforment l’alcool en acide acétique et qui fournit au vinaigre une grande partie de ses bienfaits. En le pasteurisant, les bactéries ne peuvent plus jouer grand rôle.

La pasteurisation consiste à chauffer légèrement le vinaigre de cidre de pomme pour détruire les bactéries vivantes. Le processus de filtration, cependant, implique l’élimination des sédiments.

Le vinaigre de cidre de pomme non filtré ne subit pas de filtration supplémentaire. Donc, il peut être nuageux à cause des sédiments et de «la mère». Et souvent, le vinaigre de cidre non filtré est également non pasteurisé – juste cru.

 

La mère est un mélange d’acides acétiques et de bactéries bénéfiques qui se produit naturellement dans le processus de fermentation. C’est un résidu en forme de fil dans le vinaigre et on pense qu’il est responsable de la plupart des avantages pour la santé.

L’une des marques les plus connues de vinaigre de cidre de pomme non pasteurisé est Braggs. Il est largement disponible dans les magasins de santé et  sur Amazon .

 

De plus, cet éco-système au sein d’une bouteille permet au vinaigre de cidre de s’auto-conserver naturellement. Il est en quelque sorte impérissable dans sa forme naturelle et non-pasteurisée.

 

Pourquoi le vinaigre de cidre doit-il être non filtré ?

Pendant la fermentation, les bactéries  s’agglomèrent pour former un biofilm encore appelé “mère”. Cet amas est souvent épuré pour permettre d’obtenir le bon taux d’acidité. C’est une démarche courante.

Lire aussi:  Bienfait du vinaigre de cidre : 30 utilisations surprenantes à savoir

Ce pendant, en filtrant le vinaigre en fin de processus, on enlève ce qui reste de la mère. Alors que c’est principalement là que réside tout l’intérêt du vinaigre de cidre.

Pourquoi doit-on éviter les sulfites ?

Les sulfites sont ni plus ni moins que du dioxyde de souffre. Ces derniers sont des plus en plus dénoncés, notamment dans des cas d’intolérances.

Il est préférable de les éviter autant que possible. Pas simple, car ils sont souvent utilisés par l’industrie agroalimentaire comme conservateur.